Investissements en SCPI

Votre demande d’étude gratuite réalisée par nos experts :

En France, une société civile d’investissement immobilier (SCPI) est une structure d’investissement mutuel.

Le but d’une société civile d’investissement immobilier est l’acquisition et la gestion d’un professionnel de l’immobilier. La société de gestion prend soin de collecter l’argent des particuliers, de trouver des actifs dans lesquels investir, de gérer ce patrimoine et de redistribuer les loyers et/ou avantages fiscaux à ses porteurs de parts, les “associés”.

Ces dernières années, les SCPI ont gagné en popularité auprès des investisseurs français en raison de leurs rendements élevés. Leurs taux de rémunération ont certes baissé au cours de la dernière décennie, mais relativement moins que ceux des autres investissements financiers.

Les deux formes d’SCPI

SCPI en capital fixe

Pour atteindre le plafond de capital fixé par ses statuts, la SCPI ouvrira successivement des augmentations de capital d’un volume et d’une durée fixés par la société de gestion. Son capital progressera par intermittence, et entre deux augmentations de capital ou lorsque le plafond sera atteint, le capital restera fixe. Ainsi, si un partenaire veut sortir, il faudra trouver un (ou plusieurs) acheteur(s) qui prendrait (nt) des parts d’une manière telle que le capital ne change pas.

SCPI à capital variable

En tout temps, la SCPI peut émettre de nouvelles actions ou racheter des parts pour permettre à un associé de sortir. Des limites existent pour la variation de son capital : une limite haute, le plafond de capital, et une limite basse Multicritères. Lorsqu’un partenaire se retire, la SCPI rachète ses parts et émet de nouvelles parts aux personnes qui, en même temps, souscrivent.